programme

Télécharger l’horaire  

L’intervention de proximité à bord d’un unité mobile fut le premier moyen déployé par L’Anonyme pour rejoindre les populations visées. Encore aujourd’hui, il nous permet de nous déplacer à proximité des milieux de vie, à des arrêts stratégiques, afin de rejoindre les populations à risque.

Les intervenants initient le contact avec les individus rencontrés entre autre, à travers la distribution et l’échange de matériel de protection et ce, dans le but de prévenir la transmission des infections transmissibles sexuellement ou par le sang (ITSS). Ce contact privilégié est ainsi utilisé comme levier à l’intervention, c’est-à-dire qu’il représente une occasion de créer un lien de confiance avec les usagers de nos services et de discuter de pratiques sexuelles ou de méthodes de consommation de drogue plus sécuritaire toujours en cohérence avec l’approche de réduction des méfaits.

20151216-173513L’autobus circule selon deux horaires distincts : le soir et la nuit. La nuit, nous sommes présents principalement dans les quartiers centraux tels que le Centre-Ville, Centre-Sud, le Village et Hochelaga-Maisonneuve. Les populations rencontrées vivent souvent des problématiques multiples telles que la toxicomanie, l’itinérance, la surjudiciarisation, la violence et souffre souvent de problèmes de santé mentale ou physique. Les interventions réalisées sont de natures éducatives et préventives, évitant tout jugement. La nuit, l’utilisation de la ligne sans frais à bord de l’autobus permet également aux personnes de nous rejoindre. Nous pouvons alors nous déplacer, à la demande, dans d’autres quartiers plus excentrés.

82257507457064.v6iyTIoBSUcovO8996rj_height640Cinq soirs par semaine, l’autobus se déplace plutôt dans les quartiers périphériques afin d’accueillir une population plus jeune. Actuellement, les quartiers visités en soirée sont Saint-Michel, Côte-des-Neiges, Notre-Dame-de-Grâce, Rosemont, Hochelaga-Maisonneuve, Mercier, Rivière-des-Prairies, Pointe-aux-Trembles, Kirkland, Dorval, Dollard-des-Ormeaux ainsi que Pointe-Claire. Les points de rencontre avec la population se trouvent principalement près des parcs, écoles secondaires, stations de métros et autres lieux fréquentés par les jeunes, afin d’y faire la prévention des ITSS. Les principaux sujets abordés sont liés à la sexualité, à la contraception, au décrochage scolaire, aux gangs de rues, aux relations amoureuses ainsi qu’au profilage racial. Les jeunes rencontrés à travers ces différents quartiers sont très souvent issus de différentes communautés culturelles.

Nous pouvons aussi compter sur la présence régulière d’infirmières à bord de notre autobus dans les quartiers Saint-Michel, Mercier, Pointe-aux-Trembles, Rivière-des-Prairies et Hochelaga-Maisonneuve pour effectuer des dépistages, de la vaccination ainsi que des soins de bases.

Depuis20170712_164448 le 19 juin 2017, après des années de travail conjoint entre différentes instances, L’Anonyme, en collaboration avec le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, sillonnent les rues des quartiers Centre-Ville, Centre-Sud et Hochelaga-Maisonneuve en utilisant un tout nouveau véhicule entièrement dédié à la supervision à l’injection. En effet, un intervenant et une infirmière accueillent, 7 nuits par semaine, de 23h à 5h, des personnes désirant s’injecter leur propre drogue dans un cadre légal et sécuritaire. Ce type d’intervention a pour but d’éviter les surdoses mortelles, de réduire la transmission des ITSS, de réduire la consommation de drogue par injection dans l’espace public et aussi, de réduire la quantité de matériel d’injection souillé pouvant se retrouver dans l’espace public. Vous trouverez plus d’informations en cliquant sur le lien suivant : Santé Montréal.